Ronce-les-Bains : les trains touristiques, une économie sur de bons rails

L’ouverture hier à Ronce-les-Bains du Congrès national des exploitants de Chemins de fer touristiques et des Musées ferroviaires. 300 acteurs du secteur, des élus et décideurs sont attendus jusqu’à demain au centre de vacances Azureva, où des tables rondes et ateliers sont proposés pour développer cette économie, qui représente une centaine de sociétés et associations en France, 500 cheminots, 3,7 millions de visiteurs par an et 1 200km de voie ferrée, entretenue et conservée. Et les projets ne manquent comme tient à le rappeler Claude Steinmetz. Il est le président de l’Union nationale des chemins de fer touristiques :

Le train touristique, une opération rentable pour les territoires, comme c’est le cas en Charente-Maritime avec le Train des mouettes entre Saujon et La Tremblade. C’est ce que nous dit Pierre Verger, président de l’association Trains et tractions qui exploite le Train des mouettes :

Pour son développement, le Train des mouettes souhaite augmenter le trafic et élargir sa fréquentation sur les ailes de saison. Parmi les projets pour 2018, une grande fête du 4 au 8 juillet pour célébrer la renaissance d’une rame de six wagons américains, qui furent livrés et assemblés en 1917 à La Rochelle.

Rugby / Top 14 : Castres/La Rochelle demain à 18h (P. Collazo en ITW)

La Rochelle joue à Castres demain, pour le compte de la 10e journée. Un match qui pourrait compliquer la tâche aux Rochelais, actuellement 3e du championnat. Malgré la 8e place occupée par Castres. On écoute le coach rochelais Patrice Collazo :

Castres/La Rochelle, c’est demain à 18h. Match retransmis sur Rugby + et Canal + sport.

Plusieurs véhicules dégradés cette nuit à Surgères

Photo Facebook

Un ou des individus s’en sont pris à sept voitures, stationnées sur le parking de l’ancienne gendarmerie, près de la gare SNCF. Pas mal de vitres brisées pour des dégâts importants. Un nouveau coup dur pour le quartier qui veut redorer et assainir son image, grâce au projet de pôle gare et à la démolition de la friche Poyaud en cours. Catherine Desprez, maire de Surgères :

La gendarmerie a ouvert une enquête, en attendant les plaintes des propriétaires victimes de ces dégradations.

16Nov/17

Moëze : trois blessés dont un grave après un accident de la route

Un accident de la route a fait trois blessés dont un grave hier soir à Moëze, près de Marennes. Vers 23h, une voiture a percuté deux véhicules stationnés le long de l’avenue du Général De Gaulle. 13 pompiers sont intervenus sur place pour venir en aide aux victimes dont deux ont dû être désincarcérées du véhicule. La circulation a été bloquée le temps de l’intervention des secours.

Loi Travail : trois manifestations aujourd’hui à Rochefort, Saintes et La Rochelle

Nouvelle journée d’action contre la loi Travail. L’intersyndicale CGT, FO, FSU et SUD/Solidaires de Charente-Maritime organise trois manifestations aujourd’hui : à Saintes, Rochefort et La Rochelle, dans le cadre d’un appel à la grève général pour exiger le retrait des ordonnances Macron qui doivent être ratifiées fin novembre au Parlement. On écoute Yvonne Gaborit, secrétaire générale de l’Union départementale CGT de Charente-Maritime :

Trois manifestations sont donc prévues : à 10h30 place Colbert à Rochefort, 11h devant le Palais de justice de Saintes direction le Technicentre SNCF où 135 postes sont menacés, et 14h place de la Motte rouge à La Rochelle.

La concertation reste la base de LaREM selon Younès Biar, référent départemental

L’arrivée de Christophe Castaner à la tête de La République en marche ne fait pas l’unanimité. Il sera élu samedi. La veille, c’est-à-dire demain, une centaine d’adhérents anonymes vont claquer la porte du parti présidentiel, faute d’y avoir trouvé démocratie et éthique. Dénonçant le sacre du porte-parole du gouvernement, seul candidat. Un non évènement selon le référent de La République en marche en Charente-Maritime Younès Biar :

La concertation reste la base de travail du parti d’Emmanuel Macron. Preuve en est avec l’organisation ce soir à Chambon-gare, près d’Aigrefeuille-d’Aunis, d’une conférence-débat suite aux états généraux de l’alimentation, où il sera beaucoup question d’agriculture. Avec l’intervention d’experts et de professionnels qui évoqueront les difficultés et les solutions pour faire évoluer le monde agricole. Younès Biar :

Sera également abordée la difficile question des pesticides et herbicides qui pose tant problème à l’Europe actuellement. Rendez-vous ce soir à 19h à la salle des fêtes de Chambon-gare.