Action coup de poing des agriculteurs irrigants hier à Saujon

Ils étaient une dizaine à encercler la mairie, avec leurs tracteurs, pour exprimer leur colère face au doute qui plane sur leur profession, après les révélations de cas de fraude dans le bassin de La Seudre. Des irrigants sont soupçonnés d’avoir faussé le niveau de l’eau pour continuer à arroser leurs cultures cet été, malgré la sécheresse. L’objectif était de cibler le maire Pascal Ferchaud, qui est aussi le président du Syndicat d’aménagement et de gestion de l’eau de la Seudre. Ce dernier avait exprimé des doutes dans cette affaire. Le maire a reçu en fin de journée une délégation d’irrigants qui ont indiqué que ces accusations n’étaient pas fondées. (Source Sud-Ouest)

Prison : les surveillants dénoncent la surpopulation carcérale et l’insécurité grandissante

Les surveillants pénitentiaires ont manifesté hier devant les maisons d’arrêts partout en France, à l’appel du syndicat Force Ouvrière. En Charente-Maritime, les gardiens de prison ont débrayé devant la centrale de Saint-Martin-de-Ré pour dénoncer le manque de moyens et l’insécurité grandissante. Éric Gervais, délégué Force Ouvrière, évoque une situation très tendue pour la profession qui craint des débordements de la part de détenus. On l’écoute :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Éric Gervais qui regrette pourtant que les élections présidentielles figent les éventuels projets de prisons. En attendant, il réclame davantage de sécurité pour les agents et de discipline pour les détenus. A Saintes et Rochefort, la mobilisation a été plutôt faible, avec quelques retards à l’embauche.

Le Zoo de La Palmyre fête demain ses 50 ans !

Un anniversaire à fêter demain. Les 50 ans du Zoo de La Palmyre. Fondé en 1966 par Claude Caillé et son épouse, le parc animalier, l’un des plus important d’Europe, a acquis au fil des année une forte renommée, et attire chaque année en moyenne 700 000 visiteurs. Il accueille 1 600 animaux sur près de 18 hectares. Une cérémonie en grande pompe est organisée demain pour ce demi-siècle d’existence. 600 personnes sont invitées.

La Rochelle : plus d’une centaine de retraités dans la rue ce matin

manif retraités la rochelle 290916

Les retraités ont défilé ce matin entre le cours des dames et la préfecture. (photo Benjamin Benoit)

Plus d’une centaine de retraités se sont mobilisés ce matin à La Rochelle. A l’appel de plusieurs syndicats, ils ont défilé entre le cours des dames et la préfecture pour se faire entendre des pouvoirs publics. Ils ont manifesté pour leur pouvoir d’achat. Ils demandent au gouvernement le rétablissement de la demi-part pour les personnes isolées et de l’exonération fiscale des majorations familiales. Benjamin Benoit est allé à leur rencontre :

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Certains assurent ne plus pouvoir joindre les deux bouts. Les rétraités réclament le droit de vivre décemment.

Rochefort étend sa zone 30 demain

C’est demain qu’il faudra lever le pied à Rochefort. La ville passe en zone 30 km/h intégrale ce vendredi. Cette initiative doit apaiser le trafic en centre-ville. Attention aux changements donc : les cyclistes peuvent rouler en double-sens dans toutes les rues, et les piétons peuvent traverser en tout point de la rue. Les rues passant en zone 30 sont signalées, et seuls les grands axes restent à 50 km/h.

La Rochelle : 20 personnes évacuées d’un immeuble cette nuit à la suite d’un incendie

L’immeuble en question est situé au 11 rue du Bourbonnais, dans le quartier de La Pallice. L’incendie s’est déclaré vers 3h au 3e étage. Bilan : deux blessés dont un enfant. Il s’agit des locataires de l’appartement sinistré. Les deux victimes ont été transportées au centre hospitalier de la ville, et seront relogées par la mairie. 19 sapeurs-pompiers sont venus à bout du sinistre dont on ignore l’origine. Une enquête est ouverte.

Revenir au début