<p style=”text-align: justify;”>Les syndicats FSU et CGT Educ’action vent debout contre la nouvelle carte de l’éducation prioritaire de l’Académie de Poitiers. Une carte qui sera appliquée à la rentrée 2015 et qui devait être revue et corrigée en concertation avec les organisations syndicales. Ce qui n’a pas été le cas. D’où leur colère car elles espéraient demander que davantage de collèges puissent bénéficier de ce dispositif d’aide aux élèves en difficulté et que les critères de sélection soient revus. Mais le rectorat en a décidé autrement. Les précisions de Magali Espinasse, co-secrétaire académique du SNES-FSU :</p>
[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/12/espinasse.mp3] <p style=”text-align: justify;”>Au total, 14 établissements de l’Académie de Poitiers seront organisés en réseau d’éducation prioritaire l’an prochain. Parmi eux : les collèges Pierre Mendès-France et Fabre d’Eglantine à La Rochelle qui en faisait déjà partie. Incertitude en revanche pour La Fayette à Rochefort et Albert-Camus à La Rochelle qui pourraient en sortir.</p>