La direction déplore une rumeur diffusée ce week-end sur Facebook, selon laquelle l’établissement aurait été victime d’un vol de masques, de gants et de gel hydro-alcoolique. Elle a démenti dans un communiqué publié hier.
Le Centre hospitalier de Saintonge dément formellement les informations diffusées ce week-end sur Facebook, concernant le “vol de son stock de masques, gants et produits pour les mains.” Contrairement à ce qui a été affirmé ce week-end et partagé sur le réseau social, aucun vol n’a eu lieu au sein de l’établissement saintais. Toutes les dispositions nécessaires pour garantir la sécurité des stocks sont mises en œuvre afin de permettre aux professionnels hospitaliers d’exercer leurs activités avec les équipements adaptés et de prendre en charge les patients conformément aux recommandations nationales, indique le communiqué envoyé ce lundi matin à la presse locale. La direction rappelle à l’ensemble des internautes l’impérieuse nécessité de ne pas diffuser d’informations douteuses, fallacieuses ou mensongères générant des inquiétudes évitables pour les patients et professionnels de l’hôpital, particulièrement en cette période de crise sanitaire du coronavirus.