30Mar/14

Municipales : 52,95% de taux de participation à 17h en Charente-Maritime

Taux de participation au 2ème tour de l’élection municipale, le 30 mars 2014 à 17h, en Charente-Maritime

Le taux de participation au 2eme tour de l’élection municipale 2014 est estimé, à 17h00, à 52,95 % en Charente-Maritime. Au 1er tour, à la même heure, il était de 52,39 %.
En 2008, au 2eme tour, à la même heure, il était de 63,23 %.

28Mar/14

Municipales : les enjeux du second tour en Charente-Maritime

Dernier jour de campagne aujourd’hui avant le 2eme tour des élections municipales dimanche. Les forces en présence s’activent sur le terrain en pratiquant le porte-à-porte pour lutter contre l’abstention record du premier tour, plus de 38%. L’enjeu est important pour la droite arrivée en tête dimanche dernier, qui compte transformer l’essai en raflant de nouvelles villes comme Rochefort ou Saintes en Charente-Maritime. Le point sur les enjeux de ce 2eme tour dans les principales villes de notre département, Aster Huteau :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/enro-AH.mp3]

Aajoutons qu’une autre quadrangulaire aura lieu à Saint-Jean-d’Angély. Aucun accord n’a pu être possible entre les deux listes de gauche. Le maire sortant Paul-Henri Denieuil part donc favori, face à la socialiste Françoise Mesnard, au communiste Gérard Adam et au candidat citoyen Hénoch Chauvreau. Ce dernier qui a réalisé un bon score au premier tour avec près de 22% et qui en appelle aux abstentionnistes (près de 40%). Mais Françoise Mesnard espère aussi récupérer des voix à gauche, elle qui n’est qu’à 105 voix de son adversaire. A noter que Paul-Henri Denieuil tiendra sa dernière réunion publique ce soir à 19h à la salle aliénor-d’Aquitaine.

Pour connaître les résultats dimanche, ne manquez pas notre émission spéciale Municipales 2eme tour, dès 20h en direct sur Hélène FM et Vogue radio.

28Mar/14

Saint-Jean-d’Angély : les personnels hospitaliers en lutte contre la direction commune

Les personnels de l’hôpital de Saint-Jean-d’Angély ont été appelés à observer une minute de silence hier après-midi « en mémoire de la disparition programmée du service public hospitalier angérien ». A l’origine de cette initiative : la CGT qui fustige la mauvaise gestion de l’établissement. En cause : la mise en place d’une direction commune avec l’hôpital de Saintes, conséquence de l’application de la loi HPST de 2009. Ecoutez Vincent Tranquard, secrétaire CGT au centre hospitalier de Saint-Jean :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/tranquard.mp3]

Après cette minute de silence, les personnels ont été invités à manifester dans la cour d’honneur de l’établissement.

28Mar/14

Rochefort : premier salon du livre océanien

Le Salon du livre océanien, ça débute aujourd’hui à Rochefort. C’est une première non seulement dans la cité de Colbert mais aussi dans l’Hexagone. Jusqu’alors, aucun salon littéraire français n’avait consacré un événement à des auteurs du Pacifique. C’est désormais chose faite, grâce à Michel Degorce-Dumas. Le fondateur du Festival Rochefort-Pacifique créé en 2007 avait à cœur d’élargir l’événement cinématographique au monde littéraire. C’est ce que nous explique Véronique Mu-Lieppman,  la commissaire du Salon du livre océanien :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/SalonlivrePacifique.mp3]

Le Salon du livre océanien, ça débute donc ce vendredi à Rochefort. Au programme de ces trois jours : tables rondes thématiques, rencontres avec les 23 auteurs et dédicaces, conférences ou ateliers. Tout se passe à la médiathèque, au sein de la Corderie Royale. La manifestation est entièrement gratuite. Toutes les infos sur www.rochefortpacifique.org/

26Mar/14

Municipales : D. Bussereau et M. Vallet analysent le premier tour

bussereau vallet

Trois jours après le premier tour des élections municipales, l’heure est au premier bilan pour les différents partis. Suivant la tendance nationale, la Charente-Maritime a observé une importante percée de la droite. A l’approche du second tour, elle se pose ainsi en situation favorable dans plusieurs villes importantes, à l’image de Rochefort et de Saintes. De quoi ravir Dominique Bussereau. Le président UMP du conseil général de la Charente-Maritime qui tire un bilan très positif de ce premier tour :

 [audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/Bussereau-UMP.mp3]

Face à cette percée de la droite, la gauche départementale a donc été la principale perdante de ce premier tour. Même si pour Mickaël Vallet, patron du PS en Charente-Maritime et réélu dès le premier tour à Marennes, le bilan n’est pas aussi négatif :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/Vallet-PS.mp3]

Mickaël Vallet attend donc les résultats du second tour avant de dresser un bilan complet de ces élections municipales. Il a par ailleurs annoncé qu’il regrettait l’échec de la fusion entre le communiste Gérard Adam et la socialiste Françoise Mesnard à Saint-Jean-d’Angély, dénonçant la position jusqu’au-boutiste de l’extrême gauche.

26Mar/14

Tonnay-Charente : un 2ème siège pour Florence Jadot ?

Florence Jadot réclame la reconnaissance d’une partie des bulletins de vote invalidés. Pour rappel : deux noms ont été mal orthographiés et figuraient sur les bulletins reçus à domicile. Plusieurs se sont retrouvés dans les urnes ce dimanche, malgré la présence le jour du scrutin de nouveaux bulletins corrigés et édités à la dernière minute. Nulles au départ selon la sous-préfecture de Rochefort, la préfecture a finalement reconnu la validité de ces bulletins. Mais voilà, le nouveau maire élu Eric Authiat lui a opposé une fin de non-recevoir. On l’écoute :

[audio:http://www.vogueradio.fr/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/authiat.mp3]

La candidate du Front de gauche a adressé un recours à la préfète Béatrice Abollivier, car un poste au sein du conseil municipal est en jeu. On l’écoute :

[audio:http://www.vogueradio.fr/wordpress/wp-content/uploads/2014/03/florence-jadot.mp3]

Une décision anti-démocratique selon Florence Jadot qui demande le respect du vote de ses électeurs. Florence Jadot qui gagne un siège au Conseil municipal, 23 pour Eric Authiat et 5 pour Erick Joyau. Le conseil qui se réunira vendredi à 19h pour élire le nouveau maire et ses adjoints.