09Déc/13

Routes : phénomènes glissants ce matin en Charente-Maritime

Communiqué du Conseil général

Ce matin, des températures négatives sur quasiment l’ensemble du département, font apparaître des phénomènes glissants sur les portions de routes humides.

Opérations de salage en cours sur:

– RD 730 à proximité de St Aigulin,

– RD 730 secteur de Cozes,

– RD 734 île d’Oléron, ponctuellement dans les zones humides,

– RD 728E sur pont de la Seudre,

– RD 937c route de Fouras,

– RD 939 zones humides autour de Surgères,

– RD 201 route de Ste Marie de Ré.

Les conditions de circulation restent délicates, la prudence est recommandée aux usagers de la route. Il est rappelé aux automobilistes qu’il est interdit de dépasser les engins de service hivernal en intervention.

06Déc/13

A831 : le projet est remis en route

La remise en route de l’A831 entre Rochefort et Fontenay-le-Comte. C’était la surprise du jour hier. Le Ministre des Transports Frédéric Cuvillier a adressé un courrier aux présidents des Conseils généraux de la Charente-Maritime et la Vendée pour leur indiquer qu’il accepte de lancer le 2eme appel d’offre en février. Un appel d’offre à l’échelle européenne qui permettra de désigner le futur concessionnaire et de connaître le coût réel de l’opération estimée à 900 millions d’euros. Ensuite, il s’agira pour les collectivités de renégocier avec l’Etat qui reste ferme sur sa position. Ecoutez le président du Conseil général de la Charente-Maritime Dominique Bussereau :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/A831-bussereau.mp3]

Reporté en 2050 après la publication du rapport Duron, le vieux serpent de mer renaît donc de ses cendres. Nul doute que l’’union sacrée prônée autour de ce projet avec l’inauguration des premiers mètres de l’A831 samedi dernier a fait avancer le dossier. Les travaux devraient démarrer en 2015 avant la fin de la Déclaration d’utilité publique.

06Déc/13

Crise au PS à La Rochelle: « un champ de ruines » pour D. Bussereau

Nouveau rebondissement à La Rochelle. Jean-François Fountaine repart en campagne pour les Municipales. Il présente une candidature sans étiquette, après sa défaite face à Anne-Laure Jaumouillié lors de la primaire. Jean-François Fountaine dénonce un vote non conforme au principe démocratique. Ce qu’a réfuté dans la foulée la Haute autorité des primaires du PS. Malgré la main tendue par son adversaire qui lui a proposé la place de n°2 sur sa liste, Jean-François Fountaine veut faire cavalier seul. Mais cette candidature dissidente lui a valu son exclusion du PS hier soir. Comme quoi l’histoire se répète à La Rochelle avec une configuration similaire aux Législatives de juin 2012. Des divisions qui n’ont pas manqué de faire réagir à droite. Le patron de l’UMP en Charente-Maritime Dominique Bussereau allant même jusqu’à comparer la gauche locale à un champ de ruines :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/bubu-tacle-PS.mp3]

Dominique Bussereau qui réaffirme au passage son soutien à Dominique Morvant, la candidate UMP aux Municipales de La Rochelle, et prédit que la droite et le centre vont réaliser l’un de leurs meilleurs scores depuis des années.

06Déc/13

Grève des profs : divergences sur les chiffres en Charente-Maritime

manif_prof_051213

Manif des profs hier à La Rochelle (photo JL)

Bataille de chiffres après la grève des profs hier contre la réforme des rythmes scolaires. En Charente-Maritime, le syndicat enseignant du premier degré SNUipp-FSU 17 annonce 20 à 25% de grévistes contre un peu moins de 11% selon le rectorat. Toujours est-il que la mobilisation a été plutôt faible dans le département. Ils étaient peu nombreux à descendre dans la rue : 40 à Saintes et 200 à La Rochelle. A La Rochelle où nous avons rencontré Jocelyne Billandon, directrice de l’école élémentaire de L’Houmeau. Pour elle, il n’y a pas assez de moyens pour appliquer cette réforme dans de bonnes conditions :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/directrice.mp3]

Les profs ont laissé éclater leur colère. « On n’est pas là pour faire du remplissage » dit cette enseignante :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/prof-1.mp3]

Autre point soulevé par cette enseignante : le changement de rythme pour les enfants :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/prof-2.mp3]

06Déc/13

Charente-Maritime : la filière lait au plus mal malgré une hausse des prix

L’élevage laitier toujours en crise en Charente-Maritime. Malgré une hausse des prix du lait cette année, les exercices 2011 et 2012 ont eu de lourdes conséquences sur la production dans le département. En un an, la filière s’est appauvri de 25%, soit une centaine d’éleveurs en moins. Il en reste aujourd’hui environ 400. Mais l’on craint que les mesures envisagées par le gouvernement français et Bruxelles n’aggravent la situation économique très tendue de ceux qui produisent encore. Luc Servant, le président de la Chambre d’agriculture de la Charente-Maritime :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/luc-servant-conf-agricole.mp3]

L’objectif affiché aujourd’hui est de faire pression sur le gouvernement français et l’Europe pour maintenir la production laitière dans le département. C’était tout l’enjeu de la Conférence agricole organisée ce matin à La Rochelle, en présence du président du Conseil général Dominique Bussereau…

06Déc/13

Rochefort : Noël revendicatif au Petit-Marseille

A Rochefort, la résistance s’organise pour sauver l’espace Ferreira-Cerca. Une résistance qui prendra la forme d’un marché de Noël revendicatif demain. Le tout nouveau collectif de soutien du centre social entend ainsi protester contre le rappel à l’ordre du maire Bernard Grasset sur les nuisances sonores. Pour rappel, l’édile a récemment interdit au centre situé dans le quartier du Petit-Marseille de diffuser de la musique les soirs et week-ends, au grand dam des habitués des lieux. Je vous propose d’écouter Abélia Simon, bénévole et adhérente à l’espace Ferreira-Cerca :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2013/12/noel-cerca.mp3]

« Tous unis au marché de Noël », tel sera le mot d’ordre du collectif de soutien du centre social demain. Au programme : sapin de revendications, Père Noël, stands, animations et… musique ! Rendez-vous de 14h à 21h, au 19 avenue Paule Maraux.