Surgères

Johnny : le Café Français de Surgères lui rendra hommage le jour de ses obsèques

Michel Bolla du Café Français

Le Café Français de Surgères rendra hommage à Johnny Hallyday le jour de ses obsèques. C’est l’idée qu’a eu tôt ce matin le patron du Café Français Michel Bolla :

Et si vous arriviez à vous dégager une heure pour vous chaque jour ?

Dans une société qui court après le temps, la Rochelaise Aurélie Lecourt propose des solutions pour mieux répartir ses tâches et être plus efficace afin de mieux gérer son planning. Elle est coach en organisation du temps. Aurélie Lecourt animera demain soir à Genouillé, près de Surgères, une conférence sur l’organisation du temps. On l’écoute :

C’est à 19h au gîte de Montifaud. Inscriptions au 05 46 67 15 10.

Surgères : « ça fait un choc… c’était violent quand même »


Le choc ce matin à Surgères pour 350 élèves de collèges et lycées. Ils ont assisté à un crash-test pédagogique à l’esplanade du château. Une voiture a percuté un scooter à 50km/h. La démonstration choc a été organisée par la gendarmerie, les élus et la préfecture, à l’issue d’une semaine de prévention de la Sécurité routière. L’impact a été quasi immédiat sur ces jeunes. Je vous propose d’écouter ces témoignages recueillis par Frédéric Le Roux :

Une action choc mais bénéfique selon le directeur de cabinet du préfet de la Charente-Maritime Yann Gérard :

Depuis le début de l’année, 34 personnes ont perdu la vie sur les routes de Charente-Maritime. La Sécurité routière a été déclarée grande cause départementale 2017, comme l’a rappelé ce matin le directeur de cabinet du préfet.

Surgères : un crash test demain matin pour sensibiliser les jeunes aux dangers de la route

Une voiture lancée à 50km/h sur un scooter à l’arrêt. C’est l’image spectaculaire qui sera proposée demain matin à Surgères. Il s’agit d’un crash test pédagogique qui viendra conclure une semaine d’actions de prévention de la Sécurité routière auprès des jeunes de la Communauté de communes Aunis Sud. Jean-Luc Pinsat est maréchal des logis chef à la brigade motorisée de Marennes. Il nous explique le déroulement de cette opération :

Sur cette opération, l’objectif est bien de cibler les jeunes de moins de 24 ans, sur-représentés parmi les victimes d’accidents de la route en Charente-Maritime. Et de Surgères en particulier où les accidents mortels sont plus nombreux qu’ailleurs, comme le souligne Jean-Manuel Nieto, coordinateur départemental de la Sécurité routière :

Le rendez-vous est donné à 10h30 à l’esplanade du château à Surgères. Une présentation précèdera le crash-test qui sera suivi d’un débriefing avec le public.

Plusieurs véhicules dégradés cette nuit à Surgères

Photo Facebook

Un ou des individus s’en sont pris à sept voitures, stationnées sur le parking de l’ancienne gendarmerie, près de la gare SNCF. Pas mal de vitres brisées pour des dégâts importants. Un nouveau coup dur pour le quartier qui veut redorer et assainir son image, grâce au projet de pôle gare et à la démolition de la friche Poyaud en cours. Catherine Desprez, maire de Surgères :

La gendarmerie a ouvert une enquête, en attendant les plaintes des propriétaires victimes de ces dégradations.