Tonnay-Charente

Moragne : elle se retisse un avenir après un cancer du sein


Elle créé sa propre ligne de vêtements pour se reconstruire après l’ablation d’un sein. Catherine Priano-Aldridge, 55 ans, vit à Moragne, entre Tonnay-Charente et Tonnay-Boutonne. Et il y a deux ans, elle a été victime d’un cancer du sein, l’obligeant à subir une mammectomie. Une souffrance qu’elle a finalement réussi à surmonter. Elle nous raconte :

Catherine Priano-Aldridge a bien essayé de porter une prothèse, sans succès nous dit-elle :

Sa ligne de vêtements (tuniques, robes et hauts) trouve son originalité dans le fait qu’elle rétablit un certain équilibre corporel et visuel. Double avantage, elle dissimule aussi les petites rondeurs. La production devrait démarrer courant avril. Pour découvrir les créations de Catherine Priano-Aldridge, rendez-vous au Salon du mieux être qu’elle organise dimanche prochain à la salle des fêtes de Moragne, de 10h à 18h.