charlie la rochelle 110115

30 000 personnes à La Rochelle. (JL)

Du jamais vu en France. 4 millions de personnes se sont rassemblées hier pour dire « non » au terrorisme et rendre hommage aux 17 victimes des attentats de ces derniers jours. Une mobilisation historique qui n’a connu aucun incident. 44 chefs d’Etat et de gouvernements ont entouré le président François Hollande qui a déclaré « Paris est aujourd’hui la capitale du monde ».

Situation inédite également en Charente-Maritime. Près de 30 000 personnes ont marché en silence à La Rochelle. 7 000 se sont rassemblées à Saint-Pierre-d’Oléron. Le plus grand rassemblement qu’ait connu l’île. 3 500 à Saint-Martin-de-Ré. 2 000 à Fouras. Un millier à Aigrefeuille-d’Aunis. 2 000 personnes se sont réunies à Royan autour d’une œuvre sur le sable dessinée par l’artiste Jben qui a représenté un poing brandissant un crayon en hommage à Charlie Hebdo.
Double manifestation à Saintes, une le matin et une autre l’après-midi qui ont rassemblé chacune 3 000 personnes.

Du jamais vu également à Rochefort depuis la Libération. Près de 9000 personnes ont participé au rassemblement place Pierre Loti, hier. Jean-Louis Frot, maire de la ville de 1977 à 2001, ne se rappelle pas avoir vu autant de monde dans les rues, sauf :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/Charlie-Hebdo-Frot.mp3]

La députée Suzanne Tallard a, elle, rappelé l’importance de la liberté d’expression, mais aussi la liberté de conscience :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/Charlie-Hebdo-Tallard.mp3]

Après une boucle autour du cœur de ville et une halte devant le commissariat, en hommage aux policiers tués, le cortège s’est arrêté devant le monument aux morts pour une minute de silence. Mais aucune prise de parole n’a été faite des autorités pour éviter toute récupération, comme l’explique le maire Hervé Blanché :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/Charlie-Hebdo-Blanche.mp3]

Le reportage est signé Julien Bonnet.

La veille, plusieurs rassemblements ont aussi fortement mobilisé.
A La Tremblade, samedi matin, une place anonyme a été baptisée « Je suis Charlie ». Une plaque éphémère a été dévoilée devant une centaine d’habitants, avec la date des attentats inscrite en mémoire des victimes du massacre à Charlie Hebdo, en attendant la plaque définitive. Elle a été installée sur une petite place anonyme, près de la bibliothèque.
A Surgères, environ 200 personnes se sont réunies place de l’Europe où une minute de silence a été observée, avant une salve d’applaudissements. Elus et citoyens étaient présents en nombre comme ont pu s’en réjouir la maire Cather mp3=”ne Desprez et le chef de file de l’opposition Thierry Andrieu. On les écoute :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/charlie-surgeres-desprez-andrieu.mp3]

Parmi la foule, le directeur du centre social Philippe Fléchais a tenu à exprimer sa satisfaction face à l’unité nationale, mais s’interroge sur l’après et les mesures qui seront prises par le gouvernement en réponse à ces attaques :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2015/01/charlie-surgeres-flechais.mp3]
charlie rochefort 110115

9 000 personnes à Rochefort. (photo JB)