<p style=”text-align: justify;”>Les zadistes d’Echillais doivent quitter la zone occupée. Le tribunal administratif de Poitiers a rendu son verdict hier après-midi, après la plainte déposée par le président du SIL Vincent Barraud à l’encontre de sept militants. Les opposants au futur incinérateur qui occupent illégalement le site depuis deux semaines ont reçu l’ordre de lever le camp sans délai. Un mouvement de solidarité s’est mis en place dès hier soir pour soutenir les zadistes qui ne comptent pas quitter les lieux.</p>