Comme il s’y était engagé après les attentats du 13 novembre à Paris, le conseil municipal a souhaité mettre en vente l’emblème national pour permettre aux habitants de pavoiser leurs logements lors des journées de commémorations françaises. Une trentaine a été vendue en deux jours. Le prix : 5 euros.