C’est la nouvelle mesure annoncée hier par l’Etat. Le but serait de confier à des sociétés privées la possibilité de flasher les automobilistes à bord de voitures banalisées. L’association demande le retrait de ce projet. Elle a par ailleurs lancé un appel aux usagers de la route pour s’opposer massivement à cette mesure qui aurait pour but, je cite, “de réaliser des profits sur le dos des automobilistes”.