Le débat d’orientation budgétaire de la nouvelle région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charantes aura-t-il bien lieu ? Déjà repoussé le 4 avril dernier, il est censé se tenir aujourd’hui à Bordeaux. Censé, puisque certains élus se demandent comment budgéter la nouvelle région, alors que la situation financière de l’ex Poitou-Charentes reste l’objet de toutes les attentions. 132 millions d’euros d’impayés, recours à des emprunts toxiques. L’audit privé, commandé par le président Alain Rousset et présenté aujourd’hui aux conseillers, mérite d’être approfondi selon plusieurs élus de l’opposition. Notamment pour Jean-Marc De Lacoste Lareymondie, élu FN au conseil régional :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2016/04/de-lacoste-01.mp3]

Pas de report envisageable pour Hervé Blanché. Le maire de Rochefort et conseiller régional Les républicains estime que le débat d’orientation budgétaire ne peut être repoussé, et espère qu’il sera équitable entre les anciennes régions. Hervé Blanché :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2016/04/blanche-01.mp3]

La commission des finances de la nouvelle région ALPC a justement confirmé hier après-midi la commande d’un nouvel audit complémentaire sur la gestion de l’ex Poitou-Charentes. Le budget doit être voté fin mai.