33 prisons pour 10 à 16 000 cellules supplémentaires : c’est l’annonce faite ce matin par Manuel Valls, en déplacement dans la région. Depuis le Lot-et-Garonne, le Premier Ministre a dégainé son plan prison, qui doit répondre au problème de surpopulation carcérale. Et outre l’Île de France et la région PACA, le Sud-Ouest et le Grand Ouest sont particulièrement visés, puisqu’elles sont les régions où l’État anticipe une hausse de la population pénale. Une mesure insuffisante, juge Emmanuel Giraud, délégué Force Ouvrière pénitentiaire en Nouvelle-Aquitaine :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2016/10/plan-prison.mp3]

Emmanuel Giraud qui indique que ces deux maisons d’arrêts peuvent accueillir jusqu’à 4 détenus par cellule en principe individuelle. J’ajoute que le projet de prison à Fontenet, près de Saint-Jean-d’Angély, n’a pas été évoqué. Le Département ne devrait d’ailleurs pas recevoir de nouvelles constructions, à l’inverse d’Angoulême, du Pays Basque ou du Béarn.