Piquet de grève ce mardi matin devant le centre des impôts de La Rochelle. Jour choisi en raison de la date limite de paiement de la taxe d’habitation. Une trentaine de salariés a débrayé pour dénoncer les suppressions de postes dans l’administration fiscale. 36 000 emplois en 12 ans, dont près de 200 depuis 2010 dans notre département. Le syndicat Solidaires finances publiques dénonce une dégradation du service public, et craint la fermeture de certains établissements comme Rochefort, Saint-Jean-d’Angély ou Marennes pour recentrer les missions à Saintes et La Rochelle. Laurent Delaugeas, le secrétaire départemental :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2016/11/greve-impots.mp3]

Le syndicat Solidaires finances publiques a lancé une pétition pour mobiliser la population, et a interpellé par courrier les maires et parlementaires du département.