Comme leurs confrères de la FNSEA, ils reprochent au gouvernement les retards de paiement des aides pour les années 2015 et 2016. La FRAB, la Fédération régionale de l’agriculture biologique, et le GAB17, le Groupement des agriculteurs bios de Charente-Maritime, viennent d’écrire à leur ministère, aux services de l’Etat et à la Région pour leur demander des comptes. Sans réponse pour le moment. Dominique Marion, président de la FRAB Nouvelle-Aquitaine, tire la sonnette d’alarme :

[audio:http://www.helenefm.com/wordpress/wp-content/uploads/2016/12/agri-bio-retards.mp3]